par Mathieu Blard Prix : 19 euros  15 euros en précommande (bon à télécharger ici) Si l’on ne peut pas définir un territoire à son tribunal, il permet au moins de dessiner les grandes lignes des formes de délinquances contre lesquelles celui-ci a décidé de lutter. Et pour cela, une manière de faire justice est toute indiquée : la comparution immédiate. On y juge très vite des « petits » délinquants : trafiquants à la petite se...

par Mireille Calle-Gruber et Claire Muchir Prix : 19 euros Ce livre à l’iconographie abondante, accompagne l’exposition du Musée d’Art Moderne de Collioure et présente pour la première fois au public les assemblages de papiers découpés sur paravents ainsi que les collages qui furent exécutés dans les années cinquante par l’écrivain Claude Simon. La découverte est triple. Des éléments biographiques éclairent d’un jour nouve...

Par André Bouny Prix : 19 euros Un livre insolite. André Bouny longe les rivages humains au cours de trois cahiers distincts, protéiformes. Les titres étonnent, détonent. Récits habités de personnes seules et solitaires, qu’elles fussent célébrissimes ou anonymes : Janis, étoile filante; Marilyn, image de l’image; Abel Solo, ver; Maria, madone de chair; Amélie, veuve Coquelicot; Madame Rosalie, mercière. Puis viennent des brèves ...

par Jean-Jacques Lafaye Prix : 20 euros « Pour Jean-Jacques Lafaye qui garde vivant le souvenir de notre Amália. J’ai fini de le lire et ai trouvé la manière excellente. Je tenais à vous le faire savoir, et pour ceux qui aiment Amália très touchant. Avec amitié » Charles Aznavour. Le livre Amália forever recueille pour la première fois l’intégrale des écrits de Jean-Jacques Lafaye – auteur qui fut aussi son imprésario internat...

par Astrid du Lau d’Allemans Préface de Georges Berthoin Prix : 19 euros Un vent d’irrationnel souffle sur le monde, comment l’expliquer ? Que ce soit l’explosion de la peur et de la colère, la résurgence des mémoires des peuples (colonialisme, racisme, humiliations…) leur repli sur eux mêmes ou le recours à des hommes providentiels…Tout semble concourir à remettre en question le système international construit après-...

par André Bouny  Prix : 19 euros Elles nous emportent de continent en continent, corps et âme dans- chez avec elles, traverser le temps et l’espace de la terre plurielle. Elles nous enlèvent au spectacle du monde pour habiter leurs vies ignorées, plus petites unités de mesure du temps. Premier habitat humain, elles ont fait l’humanité tout entière. Elles se prénomment Sophie, Cheyenne, Elena ou Nuna, Folasade et Roja, Bantoue ou Zare...

Mademoiselle C. – Librement inspirée par la vie de Camille Claudel
Théâtre / 1 janvier 2019

Par Maude Sambuis Prix : 12 euros Mademoiselle C. est Camille Claudel, cette femme sculpteurpassionnée, libre et audacieuse de la charnière des XIXe etXXe siècles. Dans ce seul en scène à l’écriture percutante etémouvante, Maude Sambuis retrace des fragments de vied’une personnalité qui souhaitait avant tout s’affirmer entant qu’artiste : ses débuts à Villeneuve-sur-Fère, l’installationdans son atelier à Paris, sa ...

Manuel de reconstruction à l’usage des personnes victimes d’AVC
Témoignage / 8 décembre 2018

Par Brigitte Proust  Telle une rupture brutale de l’espace-temps dans l’Univers, la vie peut parfois basculer soudainement lorsqu’un accident vasculaire cérébral se produit. Une vie active, bien remplie parles activités professionnelles, familiales et artistiques prend une voie nouvelle, peuplée d’hôpitaux, de centres de rééducation et de consultations. Les enseignements scientifiques,les conférences publi...

Quand l’habiter fait la loi
Droit et société / 8 décembre 2018

Par Marie-Charlotte Lazzarottiet et Olivier Lazzarotti Où est la « résidence habituelle » de Johnny Hallyday ? Si la question traverse la vie de Jean-Philippe Smet, elle revêt, à l’occasion de la rédaction de ses testaments et des procès qui s’ensuivent, une importance particulière. Car c’est en partie sur elle que repose la décision judiciaire : de la loi française, qui garantit aux enfants du ...

Levalet
Arts / 8 décembre 2018

Par Bernard Vasseur Voici un artiste qui brûle les étapes de la renommée. Il s’appelle Levalet, il a tout juste trente ans, il a commencé son travail plastique il n’y a pas six ans et dispose déjà – quelques soixante-dix expositions plus tard – d’un rayonnement qui va crescendo et d’un public de fidèles qui dépasse les frontières de l’hexagone. Autant de signes qui ne trompent pas : voilà un vrai tal...