Le matérialisme militant de Lénine

8 juin 2020

par Aurélien Aramini

Prix : 15 euros

Parce qu’il conjugue l’exigence du théoricien et celle du stratège politique, Lénine aborde de front la contradiction que rencontre le militant marxiste : le matérialisme constitue à la fois l’arme décisive de la lutte idéologique menée par les révolutionnaires contre les forces réactionnaires de la bourgeoisie et le point de clivage qui fait obstacle à l’unité dans la lutte avec des classes populaires encore très croyantes dans la Russie tsariste. Le « matérialisme militant » de Lénine résout cette apparente contradiction : tout en réaffirmant les thèses fondamentales d’une ontologie matérialiste radicale contre les tentatives de « révision » du marxisme, il inscrit la défense du matérialisme dans la perspective de la lutte des classes. Ni abstrait ni opportuniste, le propos de Lénine pose les conditions qui permettent de militer, en matérialiste, pour le matérialisme.

Aurélien Aramini, agrégé et docteur en philosophie, il enseigne au lycée Gustave Courbet de Belfort. Il a publié, avec Florian Gulli, « Une Introduction à la pensée de Lénine » (2017).