Claude Simon de l’Image à l’Écriture

23 mars 2021

par Mireille Calle-Gruber et Claire Muchir

Prix : 19 euros

Ce livre à l’iconographie abondante, accompagne l’exposition du Musée d’Art Moderne de Collioure et présente pour la première fois au public les assemblages de papiers découpés sur paravents ainsi que les collages qui furent exécutés dans les années cinquante par l’écrivain Claude Simon.

La découverte est triple. Des éléments biographiques éclairent d’un jour nouveau l’époque (1932-1942) où Claude Simon, artiste-peintre installé à Collioure, connaît les vicissitudes de la guerre d’Espagne, de la seconde guerre mondiale et de la Résistance. Sa pratique spécifique de l’image, qu’elle soit photographie de graffitis et de bois flottés, ou qu’elle soit matière à découpes-montages de couleurs et de formes, fait apparaître les processus d’une poétique de la composition sérielle.

Enfin, on assiste à la naissance d’un écrivain dont l’œuvre littéraire exceptionnelle, nourrie de l’ampleur du travail sur l’image et reconnue dès la publication de La Route des Flandres (1960), reçoit en 1985 la consécration du Prix Nobel de littérature.

Mireille Calle-Gruber, écrivain, Professeur des Universités à La Sorbonne Nouvelle a publié une trentaine de livres dont la Biographie de Claude Simon Une vie à écrire (Seuil, 2011) et récemment Les comptes du temps – L’archive Claude Simon (HDiffusion) ou encore Claude Simon : être peintre (Hermann, 2021).

Claire Muchir est Conservatrice du patrimoine et Directrice du Musée d’Art Moderne de Collioure.

Sommaire : Introduction, I- Collioure, 2- La photographie, 3- Paravents et assemblages, IV- Le collage,
V- L’ écriture